Brezhoneg ar bobl

Un nouveau forum pour ceux qui veulent apprendre, parler, partager le breton populaire...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Ofis frappe encore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pourlet56



Messages : 186
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: L'Ofis frappe encore   Dim Oct 21, 2012 9:27 am

N'on ket eit lakaat ar skeudenn.
Ur panell-hent "arrêt interdit" eo, ba Karaez
Skrivet edan :

DIFENNET NEMET D'AN NAMMIDI

Dija, "nammidi" n'eo ket gwall blijus. Met n'ouian ket penaost e komprenet an destenn. Aveidin eo difennet d'ar paour-kaezh "nammidi", d al^ret eo ar c'hontrefet ag ar pezh a faota dezhe lâret.
Revenir en haut Aller en bas
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: L'Ofis frappe encore   Dim Oct 21, 2012 1:03 pm

Ar panellou-se n'int ket bet grêt evid bea komprenet, n'eus forz penôz ! Grêt int bet evid deusken d'ar hallegerien ha d'an douristed zo 2 langaj bar vro. Ma viyent bet skrivet evid bea komprenet gand ar vrezonegerien 'viyent bet skrivet e brezoneg Laughing

Pez zo spontuz ê la 'goust ker-ru ar panellou, ha pêet 'vent ga'n impojou... Ha ne zervijont ket da galz a dra pugur 'vent ket komprenet 'med ga'r re 'neus skrivet 'nê.
Ar gouarnamant zo 'klask arboella arhant, perag 'arest ket aneoñ da lakad arhant ba panellou ha 'vent ket komprenet?

Ces panneaux n'ont pas été faits pour être compris, de toutes façons ! Ils ont été faits pour montrer aux francophones et aux touristes qu'il y a 2 langues en Basse-Bretagne. S'ils avaient été écrits pour être compris par les bretonnants, ils auraient été écrits en (vrai) breton !lol!

Le pire c'est que les panneaux coûtent très cher, ils sont payés par les impôts... Et ils ne servent pas à grand-chose puisqu'ils ne sont compréhensibles que pour ceux qui les ont écrits.
Le gouvernement essaye d'économiser de l'argent, pourquoi n'arrête-t-il par pas de mettre de l'argent dans des panneaux incompréhensibles?
Revenir en haut Aller en bas
breizh22



Messages : 35
Date d'inscription : 10/03/2012

MessageSujet: Re: L'Ofis frappe encore   Lun Oct 22, 2012 7:46 pm

Deus pelec'h a foeltr eo deuet ar ger nevez se ?
Revenir en haut Aller en bas
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: L'Ofis frappe encore   Lun Oct 22, 2012 9:03 pm

Deuz faltazi eur vandennad tud ha 'neus "desket" brezoneg 'n eur lenn eur leor pe daou, hag a gred zo moaien ober n'eus forz petra ga'r brezoneg.
Meur a boz zo evid lâred "handicapé", kavet 'vent ban diksioneriou (ha ga'r vrezonegerien a-vihanig ive!). Re-feneant 'oa an dud-se evid digor o diksioneriou: kavet 'neuint êssoc'h sevel eur poz neve direktamant (heb goull ga'r vrezonegerien ive)
Set' ahe siañtifiked mod an Emzaw.
Revenir en haut Aller en bas
pourlet56



Messages : 186
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: L'Ofis frappe encore   Mar Oct 23, 2012 6:52 am

"nammet' a c'hella sinifi "handicapé". Met ar re a gaoàka breton n'o deus ket afer a ijin ur gaij "nammad,nammidi" pa c'hellant lâret ken simpl ha tra : ar re nammet (pe ar re aflijet)
E gammeg e vez implojet an adjectif él an anv : les handicapés.
Neuze ar re-se a faota dezhe ijin un anv " an nammidi"
Kalavern petra !
Uc'hpenn-se, ar vrezhonegerian aterset genin e gomprena : interdit seulement aux handicapés"
Biskoazh !
Revenir en haut Aller en bas
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: L'Ofis frappe encore   Mar Oct 23, 2012 12:26 pm

Daoust hag-eñw zo pojou gwir hag a echu ga' -ad ha 'neus ur pluriel ga' "-idi" e brezoneg (Kreiz Breiz) ? Petramant ê eun dra ijinet?
Revenir en haut Aller en bas
Merluz



Messages : 45
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: L'Ofis frappe encore   Mar Oct 23, 2012 3:39 pm

pourlet56 a écrit:
"nammet' a c'hella sinifi "handicapé". Met ar re a gaoàka breton n'o deus ket afer a ijin ur gaij "nammad,nammidi" pa c'hellant lâret ken simpl ha tra : ar re nammet (pe ar re aflijet)
E gammeg e vez implojet an adjectif él an anv : les handicapés.
Neuze ar re-se a faota dezhe ijin un anv " an nammidi"
Kalavern petra !
Uc'hpenn-se, ar vrezhonegerian aterset genin e gomprena : interdit seulement aux handicapés"
Biskoazh !

Ne gomprenan ket... nemet = "sauf", n'eo ket ?
Revenir en haut Aller en bas
pourlet56



Messages : 186
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: L'Ofis frappe encore   Mar Oct 23, 2012 4:41 pm

Da skouer :Digor nameit d'ar Sul / Ouvert seulement le dimanche.
Mars"e zo moian kompren an daou, met 1) n'o ket brav ha 2) sort panelloù e ranka bout komprenet sklaer.
Amañ e roan daou dra kinniget get un den arall :
"amberzet evit an nammidi", pe "miret evit ar re nammet".
Divin, divinadell : pehanI e gavaHen me gwell ?
Revenir en haut Aller en bas
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: L'Ofis frappe encore   Mar Oct 23, 2012 8:01 pm

Citation :
amberzet evit an nammidi

hemañ ne vo ket komprenet sklaer ! (pet den nammet a gompren neobreton an Ofis? (e-mesk an dud ha n'int ket nammet deja n'eus ket kalz...)

Moaien 'vefe lâret ive "plas evid an dud mahagnet" pe un dra bennaked mod-se. "Miret evid..." zo mad ive, sur.
Revenir en haut Aller en bas
pourlet56



Messages : 186
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: L'Ofis frappe encore   Mer Oct 24, 2012 4:33 pm

An hani kentañ zo nul él rezon, ar paotr ndoa eñ ijinet e laboura betek re get "Preder". Souezhet e oan en dehe kanniget an ei, peurvuiañ ne ganniga nameit troù digomprenapl...
Revenir en haut Aller en bas
Merluz



Messages : 45
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: L'Ofis frappe encore   Mar Nov 13, 2012 9:27 pm

Après quelques recherches :

Nemet :
Signifie "sauf" dans une phrase affirmative (et non pas "seulement"), donc "Difennet nemet" signifie bien "interdit sauf" (apparemment, il est préférable d'utiliser "ouzh"). Dans une phrase négative, cela signifie "ne que", exemple : "ne ra ket nemet" = "il ne fait que". Enfin, pour dire "seulement", on utilise "nemetken" ou "hepken".

Nammidi :
certains semblent choqués par ce néologisme, pourtant le même panneau en français est écrit "Interdit sauf G.I.G.-G.I.C.", ça vous paraît beaucoup plus compréhensible ???

Bref, j'ai presque envie de dire "encore une polémique pour rien"...
Revenir en haut Aller en bas
Per-Kouk



Messages : 233
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 33
Localisation : Kreis-Breizh

MessageSujet: Re: L'Ofis frappe encore   Mar Nov 13, 2012 11:31 pm

Ya med 'benn ar fin ra ket vorz, goude vefe e-reñk ga'r grammèr jeñch ket kalz a dra kar amañ 'hi-mañ zo ur frasenn bet laket, an eil komz goude heben, e brezhoneg diwar ar galleg war-eñwn, heb klask kompren pelloc'h... Panever da se oa kamm ar frasenn-mañ papred kar n'oun ket gol sur vefe laret an dra-he gad ur brezhoneger ar mod-se james, c'hoa'i ar vrittofoned an-heñi é keñtoc'h. Daw é joñjal e galleg 'vid dibunañ sort traou-te...

Evid ar re nammet hebkén ('vid ar re blij ar gomz "nammet" dehe) oa tro-walc'h, ha komprenet deuzhtu, re-simpl matrehe... Lod blij kalz dehe c'hoa'i gad ur langaj dinatur deus an dud, sterd goûd petra faot dehe 'benn fin ar gont.


Dernière édition par Per-Kouk le Mer Nov 14, 2012 9:30 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brezhoneg-digor.blogspot.com
Per-Kouk



Messages : 233
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 33
Localisation : Kreis-Breizh

MessageSujet: Re: L'Ofis frappe encore   Mar Nov 13, 2012 11:42 pm

Sophia29 a écrit:
Daoust hag-eñw zo pojou gwir hag a echu ga' -ad ha 'neus ur pluriel ga' "-idi" e brezoneg (Kreiz Breiz) ? Petramant ê eun dra ijinet?

Un' zo, d'an nebeutañ, ba'r lewr ga Ploneis war brezhoneg Berrien : Divroidi : Étrangers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brezhoneg-digor.blogspot.com
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: L'Ofis frappe encore   Mer Nov 14, 2012 12:41 pm

Citation :
Nammidi :
certains semblent choqués par ce néologisme, pourtant le même panneau en français est écrit "Interdit sauf G.I.G.-G.I.C.", ça vous paraît beaucoup plus compréhensible ???

pas tellement mais on a le logo pour comprendre, il est international Laughing
Le fait que le français utilise des sigles incompréhensibles ne veut pas dire qu'en breton il faut faire pareil ! En breton on aime pas la langue de bois, justement...

Citation :
Bref, j'ai presque envie de dire "encore une polémique pour rien"...

tu as le droit de ne pas participer à la polémique...
Revenir en haut Aller en bas
Dreo54



Messages : 63
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: L'Ofis frappe encore   Jeu Jan 03, 2013 7:46 pm

Sophia29 a écrit:
Ar panellou-se n'int ket bet grêt evid bea komprenet, n'eus forz penôz ! Grêt int bet evid deusken d'ar hallegerien ha d'an douristed zo 2 langaj bar vro. Ma viyent bet skrivet evid bea komprenet gand ar vrezonegerien 'viyent bet skrivet e brezoneg Laughing

Pez zo spontuz ê la 'goust ker-ru ar panellou, ha pêet 'vent ga'n impojou... Ha ne zervijont ket da galz a dra pugur 'vent ket komprenet 'med ga'r re 'neus skrivet 'nê.
Ar gouarnamant zo 'klask arboella arhant, perag 'arest ket aneoñ da lakad arhant ba panellou ha 'vent ket komprenet?

Ces panneaux n'ont pas été faits pour être compris, de toutes façons ! Ils ont été faits pour montrer aux francophones et aux touristes qu'il y a 2 langues en Basse-Bretagne. S'ils avaient été écrits pour être compris par les bretonnants, ils auraient été écrits en (vrai) breton !lol!

Le pire c'est que les panneaux coûtent très cher, ils sont payés par les impôts... Et ils ne servent pas à grand-chose puisqu'ils ne sont compréhensibles que pour ceux qui les ont écrits.
Le gouvernement essaye d'économiser de l'argent, pourquoi n'arrête-t-il par pas de mettre de l'argent dans des panneaux incompréhensibles?

'E-barzh ar journal Ya, an hini diweza, Mikael Madeg a lâr e begement gand ar memez geriou :

...Ar santimant 'm-bez re aliez ez eus tud, paeet evid entent, pe kas war-raog ar brezoneg, en devez hizio, ha ne reont ket kalz a van 'benn ar fin. Ar pez a gont eo 'vefe brezoneg. Hini mad pe hini fall, ingal eo. War o zammig fourmaj, lipous hag arhantuz, emaint, hag ar re a bae anezo, en on ano deom oll, e heller tremen lost al leue dre o genou rag dizeskoh c'hoaz int war herez or bro. Sed aze eun digarez brao da lakaad sorhennou da dremen pa ne vezer ket sur euz tra pe dra an-unan. Ma !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Ofis frappe encore   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Ofis frappe encore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quand le malheur frappe....
» petit ours brun frappe sa poupée
» Joey Starr frappe son singe
» Vendres : refusant le contrôle de police, il frappe une gendarme !
» Tahiti - Paea : un homme ivre frappe deux gendarmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brezhoneg ar bobl :: Kaozeadennoù a-bep seurt :: Kaozeadennoù diwar-benn ar brezhoneg / Discussions à propos du breton-
Sauter vers: