Brezhoneg ar bobl

Un nouveau forum pour ceux qui veulent apprendre, parler, partager le breton populaire...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parodie forum du breton populaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Mer Sep 19, 2012 2:01 pm

Au sujet du mot "pellgomz", il a le mérite d'être compréhensible, mais personnellement je l'utilise pas, d'une part parce que peu de gens l'utilisent, et d'autre part, parce qu'il a été mal fait: c'est un calque de télé (pell=loin) et phone (komz=parler), mais sauf qu'en breton réel, "pell" c'est pas un préfixe. On peut pas le coller au début d'un mot comme ça.
Et puis on dit "telefon" dans pratiquement toutes les langues du monde, non? Smile Perag 'vefe ket grêt e brezoneg ive?
Revenir en haut Aller en bas
pourlet56



Messages : 186
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Mer Sep 19, 2012 2:13 pm

Fernsprecher vez lâret ba alamaneg (telefon ivez).
En Europe, on trouve des mots différents en letton et en finnois...
Mais effectivement, telefon passe très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Mer Sep 19, 2012 2:30 pm

En letton ya aussi un mot issu de "téléphone":

à titre d'expérience, passez votre pointeur sur les noms des langues à la gauche de l'écran ici
http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9l%C3%A9phone
et vous verrez en bas de votre fenêtre les différents liens vers les pages dans ces langues, et dans ces liens vous verrez le (ou un des) nom du téléphone dans toutes ces langues.
Vous verrez que l'immense majorité des langues utilisent "téléphone" ou un mot qui en est issu...
Revenir en haut Aller en bas
pourlet56



Messages : 186
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Mer Sep 19, 2012 2:44 pm

Citation :
Telefons (tālrunis) ir sakaru ierīce
C'est le 2e mot que j'avais vu dans mon dico. Ils font comme les allemands, ils ont 2 mots.
Revenir en haut Aller en bas
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Mer Sep 19, 2012 4:58 pm

Tout ça ça prouve que les gens sont pas racistes avec les mots Very Happy
J'ai des amis anglais, en fait ils ne savent pas que tel ou tel mot vient du français (je crois que les 2/3 des mots anglais viennent du français). Et en fait, ils s'en foutent Smile
Revenir en haut Aller en bas
Per-Kouk



Messages : 233
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 33
Localisation : Kreis-Breizh

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Mer Sep 19, 2012 9:11 pm

Merluz a écrit:

Comment faîtes-vous pour vous exprimer sur des sujets abordant des "concepts" dont le vocabulaire "natif" du breton manque, comme l'informatique par exemple ?

Comme ça par ex. :

http://brezhoneg-digor.blogspot.fr/2011/05/kustumin-openvpn-vid-mond-deus-overplay.html

ou : http://brezhoneg-digor.blogspot.fr/2011/05/webcam-r5u87x-sony-vaio-vgn-fz31s-ga.html

C'est pas parfait mais c'est surement plus compréhensible que le même article avec le vocabulaire de Preder...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brezhoneg-digor.blogspot.com
Yann
Admin


Messages : 108
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Jeu Sep 20, 2012 7:53 pm

Bon, un paquet de choses ont été dites, je vais pas en remettre une couche, sinon pour dire que évidemment l'analyse "néo-breton / breton populaire" c'est schématique et que si on prend les gens un par un, c'est plus compliqué que ça pour chacun d'entre eux.

Moi je vois ça comme deux logiques, deux façons de considérer la langue qui s'opposent radicalement. Et force est de constater qu'en ce qui concerne l'enseignement, la promotion etc de ce qu'on appelle "la langue bretonne", sans différencier, c'est la logique du néo-breton qui l'emporte, au mépris de toute la population bretonnante, comme si elle n'existait pas.

S'intéresser au breton populaire ce n'est pas que dénoncer la supercherie, et donc "s'attaquer" en quelque sorte, aux tenants du néo-breton. C'est rentrer dans une logique où n'a pas à "construire" la langue bretonne mais à la découvrir et l'étudier comme elle existe déjà et encore, ce qu'on a très peu l'occasion de faire dans les milieux bretonnants "visibles", et franchir la frontière qui, qu'on le veuille ou non, sépare les néo-bretonnants des bretonnants traditionnels. Un apprenant n'a pas forcément l'occasion de s'en rendre compte, mais plusieurs d'entre nous ont déjà évoqué leur histoire personnelle à ce sujet. Pour ma part, j'ai déjà raconté comment j'avais mal vécu le fait de me croire bon bretonnant et d'être incapable de causer avec mon voisin. Donc plutôt que de mettre les gens les uns contre les autres, je crois qu'on travaille à les rassembler, ce dont les fameux "tenants du néo-bretons" se foutent généralement. Le jour où j'entendrai Léna Louarn parler de ça, alors on aura fait du chemin...

Quand on écoute les militants expliquer pourquoi il faut apprendre le breton, ils ressortent toujours la fameuse histoire des pauvres bretons à qui on a interdit de parler leur langue etc... Ce qu'ils oublient souvent c'est que ces bretonnants existent toujours, ce ne sont pas simplement des images du passé. Alors la moindre des choses c'est quand même de s'intéresser à eux!


Dernière édition par Yann le Jeu Sep 20, 2012 8:56 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://brezhonegarbobl.forumgratuit.org
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Jeu Sep 20, 2012 8:01 pm

Citation :
Quand on écoute les militants expliquer pourquoi il faut apprendre le breton, il ressorte toujours la fameuse histoire des pauvres bretons à qui on a interdit de parler leur langue etc...

d'autant que les militants déplorent la chute du nombre de bretonnants de naissance et la répression qui a eu lieu contre leur langue.... sauf que la langue qu'ils prônent, n'est pas du tout la langue parlée par les bretonnants en question !
Revenir en haut Aller en bas
Melenick



Messages : 17
Date d'inscription : 09/09/2012

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Jeu Sep 20, 2012 8:59 pm

Le déclin du breton n'est pas du au néo-breton. Parce qu'il a décliné dès le Xème siècle lorsque le latin est devenu langue d'état du duché. Ensuite ce fut le français. Là, il s'agit des élites mais les élites, la bourgeoisie, est celle qui produisait la culture à l'époque. La création d'une langue est un phénomène vertical dès lors qu'il s'agit d'en faire une langue d'état. Au XIXème siècle c'est la paysannerie bretonnante qui a commencé à abandonner le breton parce que les élites étaient déjà acquises au français et formaient les cadres futurs de l'intégration/assimilation. L'apparition d'une élite bretonnante voulant faire du breton une langue moderne a eu lieu trop tard et dans un contexte très hostile. En 1940, la messe est déjà dite depuis un moment ! Les travaux de Roparz Hemon n'ont rien changé à cela, parce que personne chez les paysans ne connaissaient même son nom ! Les paysans ne savaient pas lire en breton, ne l'avaient pas appris à l'école où ils allaient déjà peu avant guerre. Or la rupture a eu lieu juste après guerre quand massivement les Bretons ont cessé de parler breton à leurs enfants (baby boom donc). C'est une rupture extrêmement récente et évidemment conditionnée par l'école publique française. Ma grand mère me dit souvent "le breton te servira à rien". C'est très ancré. Donc le néo-breton comme cause du déclin du breton, c'est inexact. Les Bretons ont rejeté leur langue sans broncher, c'est ça la triste réalité.

Revenir en haut Aller en bas
Per-Kouk



Messages : 233
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 33
Localisation : Kreis-Breizh

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Jeu Sep 20, 2012 9:06 pm

Melenick a écrit:
Donc le néo-breton comme cause du déclin du breton, c'est inexact.

On n'a jamais dit que le néo-breton était la cause du déclin du breton, on n'est pas stupide, mais s'il n'en est pas la cause : à notre époque il y participe activement puisqu'il prend la place du breton authentique de par son omniprésence dans les milieux de l'enseignement et de la diffusion, qu'elle soit informatique, télévisuelles, scolaire, journalistique, ou "officielle" sur les panneaux et autres édifices publiques, prospectus, et même dans la littérature, etc...

En gros le peu de reconnaissance et de droits qu'on a réussi à acquérir sert à promotionner le néo-breton... c'est affligeant. Pendant ce temps le breton authentique meurt dans l'indifférence quasi totale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brezhoneg-digor.blogspot.com
Dreo54



Messages : 63
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Jeu Sep 20, 2012 9:44 pm

Merluz a écrit:
Dans le monde brittophone, il y aurait forcément deux camps, et il faut choisir d'être avec les bons et contre les méchants qui ne comprennent rien. J'ai bon ?

C'est vrai que j'ai une vision du breton qui date d'il y a vingt ans mais j'ai l'impression qu'on était plus tolérant dans les années 90. En tout cas, les bretonnants que j'ai rencontrés à Tréglonou, stagiaires ou profs, l'étaient. Et si j'y suis allé 5 ans de suite, c'est parce que l'ambiance était vraiment sympa. Le néo-breton, lui-même, ne me dérange pas mais c'est la façon dont il s'impose. Et comme le dit le linguiste Claude Hagège, imposer sa langue c'est imposer sa pensée et il affirme même qu'une langue unique aboutit à une pensée unique.
Revenir en haut Aller en bas
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Jeu Sep 20, 2012 9:53 pm

Citation :
Donc le néo-breton comme cause du déclin du breton, c'est inexact. Les Bretons ont rejeté leur langue sans broncher, c'est ça la triste réalité.

ils ont rejeté leur langue car tout a été fait pour les convaincre de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
pourlet56



Messages : 186
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Ven Sep 21, 2012 9:07 am

Oui, mais il y a d'autres régions en Europe où on a essayé d'en faire autant et où les gens ont résisté, ne serait-ce que l'Espagne franquiste ou la Flandre belge.
Pour Treglonou, j'y ai fait des stages deux fois, j'ai eu la chance de tomber sur un prof très bien, maniaque de la phonétique et de la prononciation, amis les stagiaires, par contre, il y en avait qui ne juraient que par "brezhoneg buan hag aes" comme si c'était le catéchisme et se foutaient de moi et de ma femme parce qu'on parlait vannetais.
J'ai pas senti ça à Scaer, par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Per-Kouk



Messages : 233
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 33
Localisation : Kreis-Breizh

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Ven Sep 21, 2012 9:12 am

pourlet56 a écrit:
Oui, mais il y a d'autres régions en Europe où on a essayé d'en faire autant et où les gens ont résisté, ne serait-ce que l'Espagne franquiste ou la Flandre belge.

Pays différents, peuples différents, méthodes différentes : résultats différents
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brezhoneg-digor.blogspot.com
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Ven Sep 21, 2012 12:16 pm

Si on veut comparer, il faut regarder les cas où on a la même langue des 2 côtés de la frontière: au Pays basque et en Catalogne, je crois que les 2 langues ont été combattues à la fois en France et en Espagne, mais le résultat aujourd'hui n'est pas le même... Le basque et le catalan sont très affaiblis en France, alors qu'en Espagne ces langues sont officielles et de très nombreuses personnes les parlent (et y a la télé, les journaux...). Je crois même qu'elles sont obligatoires dans les écoles des régions respectives.
Bref... tout est différent donc c'est pas étonnant que les résultats soient différents aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
pourlet56



Messages : 186
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Ven Sep 21, 2012 2:09 pm

De 1939 à 1975 en gros, la situation du catalan et du basque était officiellement inexistante, les cours clandestins. Le slogan franquiste était "España Una, Grande , Libre" et il n'y avait pas de place pour d'autres langues.
Depuis75 ça a bien remonté. En Catalogne le fait que les classes dirigeantes et les banques aient appuyé la recatalanisation a joué. En Bretagne,elles ont arrêté au 11e siècle, les classes dirigeantes...
Au Pays Basque, il y a une politique hyper-volontariste qui sert d'exemple à l'Ofis et à ces milieux (promotion d'un "basque unifié). Il restait quand même uen base du côté de San Sebastian et de la montagne navarraise.Là-bas, c'est même plus bilingue, souvent.
Par contre, je ne sais pas s'il y a des gens comme nous...
Revenir en haut Aller en bas
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Ven Sep 21, 2012 5:29 pm

Ouais, en Bretagne on a vraiment pas de chance:
- une politique du gouvernement très agressive contre les langues minoritaires pendant très longtemps (jusqu'à convaincre les parents de ne plus transmettre la langue, comme ça c'est complet)
- une opposition constituée en très grande partie de militants complètement à côté de la plaque, et qui en fait veulent remplacer la vraie langue par celle qu'ils ont inventée

ça pourrait difficilement être pire! La seule situation qui serait pire, ça serait si les gens comme nous n'existaient pas pour défendre la langue réelle...
Revenir en haut Aller en bas
pourlet56



Messages : 186
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Ven Sep 21, 2012 5:44 pm

Un article intéressant sur le Pays Basque.
(La Soule, c'est la région de Mauléon, la plus à l'Est en France et la plus éloignée de l'unifié)
http://artxiker.ccsd.cnrs.fr/docs/00/05/23/11/PDF/2001_Souletin_et_batua.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Ven Sep 21, 2012 9:11 pm

Ca confirme ce que je disais... en Bretagne on a vraiment pas de bol !
Revenir en haut Aller en bas
Paotr Garz



Messages : 25
Date d'inscription : 19/11/2012
Localisation : Bro-Dreger

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Lun Nov 19, 2012 9:24 am

En ce qui concerne le Pays Basque (sud notamment), que je connais bien pour m'y rendre régulièrement, et la langue basque, que je parle un peu, la plupart des différents dialectes basques n'ont pas trop de soucis à se faire. Une bonne raison à cela, la transmission familiale ne s'est jamais interrompue et elle continue d'être forte (en Bizkaia, Gipuzkoa et Ipar Nafarroa). Au quotidien, en famille, dans les villes et villages, on continue d'utiliser les formes dialectales. La cohabitation avec le basque unifié ne pose donc guère de soucis.

C'est pour le souletin que c'est un peu plus compliqué. Celui-ci est le dialecte le plus éloigné des autres (l'équivalent du vannetais en gros), et la transmission familiale a été trop affaiblie (contexte français oblige) pour que son avenir sont complètement assuré.
Revenir en haut Aller en bas
http://disuj.wordpress.com
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Lun Nov 19, 2012 1:45 pm

Merci pour ces infos intéressantes Smile
J'ai fait une petite recherche sur internet, ce qui est surprenant c'est que le souletin est le dialecte le plus parlé dans sa région par rapport à la population totale (64%): http://www.tlfq.ulaval.ca/AXL/monde/fambasque.htm

Et par contre j'ai vu je ne sais plus où que les panneaux bilingues en Soule sont écrits en souletin et non en basque unifié... L'Ofis devrait en prendre de la graine! L'office de la langue basque n'a pas l'air d'être aussi jacobin!

Est-ce qu'il existe aussi au pays basque une terminologie charabia que personne ne comprend, comme ici en Bretagne?

Revenir en haut Aller en bas
Paotr Garz



Messages : 25
Date d'inscription : 19/11/2012
Localisation : Bro-Dreger

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Lun Nov 19, 2012 8:07 pm

La Soule connait un vieillissement important de sa population. C'est vrai que le pourcentage de locuteurs est important (je ne pensais pas qu'il l'était autant), mais pour la plupart ce sont des anciens qui "plombent" le chiffre de 64%. Chez les jeunes générations, la connaissance du basque ne cesse de décliner.

Concernant la création de néologismes, j'ai le sentiment que ça se fait beaucoup. A la différence que là-bas, il y a une administration, un système d'enseignement et des médias qui appuient la diffusion de ces néologismes.
Revenir en haut Aller en bas
http://disuj.wordpress.com
Per-Kouk



Messages : 233
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 33
Localisation : Kreis-Breizh

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Lun Nov 19, 2012 9:12 pm

Paotr Garz a écrit:

Concernant la création de néologismes, j'ai le sentiment que ça se fait beaucoup. A la différence que là-bas, il y a une administration, un système d'enseignement et des médias qui appuient la diffusion de ces néologismes.

Et peut-être aussi que ceux qui les font, là-bas, maîtrisent mieux la langue que ceux qui s'en occupent par chez nous. Si nos néologismes n'étaient pas aussi barbares ils pourraient être assimilés par les locuteurs, mais c'est loin d'être le cas et quand ça l'est on dirait un OLNI (Objet Linguistique Non Identifié) en plein milieu de la phrase
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brezhoneg-digor.blogspot.com
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Lun Nov 19, 2012 9:59 pm

Citation :
Et peut-être aussi que ceux qui les font, là-bas, maîtrisent mieux la langue que ceux qui s'en occupent par chez nous. Si nos néologismes n'étaient pas aussi barbares ils pourraient être assimilés par les locuteurs, mais c'est loin d'être le cas et quand ça l'est on dirait un OLNI (Objet Linguistique Non Identifié) en plein milieu de la phrase

la différence aussi, c'est que les néologisaillons néobretonnants empruntent au gallois à tour de bras et croient que le breton est de l'espéranto ; les Basques ne peuvent emprunter à aucune langue apparentée puisqu'il n'y en a pas, apparemment. D'après ce que j'ai vu écrit en basque aussi, il semble que les Basques ne soient pas des fanatiques anti-emprunts au français ou à l'espagnol, y a des mots pris à d'autres langues et ça ne gêne personne.
Bref, les Basques ont plus de chance que nous, personne parmi eux ne veut remplacer la langue de leurs ancêtres par du charabia...

Revenir en haut Aller en bas
Merluz



Messages : 45
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   Mar Nov 20, 2012 12:24 am

Paotr Garz a écrit:

Concernant la création de néologismes, j'ai le sentiment que ça se fait beaucoup. A la différence que là-bas, il y a une administration, un système d'enseignement et des médias qui appuient la diffusion de ces néologismes.

Remarque intéressante, ça rejoint ce que je pense sur le sujet. Il suffirait que les néologismes soient beaucoup plus usités pour qu'ils soient totalement légitimes. En français, il y a un tas de néologismes et ça ne pose pas autant de problèmes qu'avec les néologismes bretons. J'ai toujours pas compris comment il faut faire pour parler de concepts nouveaux sans employer de néologisme (ni emprunter des néologismes français évidemment, cohérence anti-néologisme oblige. Ah oui et au fait, pourquoi c'est caca d'emprunter au gallois et pas au français ? Le breton est plus proche du gallois que du français)...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parodie forum du breton populaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parodie forum du breton populaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Suggestions pour le forum: Mariage non filiatif, une plaie!
» Qui du forum participe à la MESA 2010
» Choisir la bannière définitive pour notre forum (fini)
» Forum privé.
» Des logiciel en Breton.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brezhoneg ar bobl :: Kaozeadennoù a-bep seurt :: Kaozeadennoù diwar-benn ar brezhoneg / Discussions à propos du breton-
Sauter vers: