Brezhoneg ar bobl

Un nouveau forum pour ceux qui veulent apprendre, parler, partager le breton populaire...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bêtisier du néo-breton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Yann
Admin


Messages : 108
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Bêtisier du néo-breton   Lun Avr 30, 2012 1:28 pm

Pour relancer ce merveilleux fil de l'ancien forum, je vous propose ceci:


Citation :
Adalek an doare ‧. ‧. ‧, ez eus gant kppp un arc' hwel nevez a vez graet " SkoazellADizh " dioutañ. Heñvel ouzh ul lagadenn eo, hogen e c' hellit bevat anezhañ pa fell deoc' h. Evit bevat anezhañ, klikit ouzh ul lañker evel un nozelenn pe ur skridennad gant afell dezhoù al logodenn. Ma enframm SkoazellADizh ar mellad-mañ, ul lañser kemperzhel a zeuio war wel o kas da SkoazellADizh. Evit e arnodiñ, klikit ul lec' h bennak er skrid-mañ

C'est le début d'un texte hallucinant trouvé là. par hasard...
Revenir en haut Aller en bas
http://brezhonegarbobl.forumgratuit.org
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Lun Avr 30, 2012 3:01 pm

Le plus fort c'est que le texte concerne l'élimination des déchets Laughing

Citation :
gant afell dezhoù al logodenn

ils écrivent "dehou" comme "dezhoù"? vous n'allez pas me dire que ce sont des Vannetais Laughing Laughing Laughing

et les gens qui écrivent "hogen" parce que "met" ou "mes" c'est trop français... alors que personne n'utilise plus "hogen" dans la vie réelle... la francophobie mène très loin...

et en plus des mots tordus il y a des fautes de grammaire...

Moi je trouve ça assez incroyable que des gens se complaisent dans leur petit monde où on utilise une langue artificielle qui n'est comprise que par une dizaine de personnes... c'est une langue inventée par des néobretonnants pour des néobretonnants et pour écrire des textes uniquement pour les néobretonnants (je devrais dire pour "quelques néobretonnants" en fait, puisque tous les néobretonnants ne sont pas dans ce délire verbal)

et en plus de ça ils osent dire que c'est du breton... J'ai l'impression qu'eux et moi, on ne vit pas sur la même planète, vraiment alien
Revenir en haut Aller en bas
pourlet56



Messages : 186
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Lun Avr 30, 2012 8:33 pm

Non ce ne sont sûrement pas des vannetais ! (lol)
Par contre, je trouve "bevat" pour "allumer" je suppose. En pays Pourlet, nous disons "biwiñ ar gouloù/lazhiñ ar gouloù
A part ça, c'est l'horreur !
Revenir en haut Aller en bas
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Lun Avr 30, 2012 9:30 pm

Je suis même pas sûre que "bevat" (avec -at) se dise quelque part pout dire "allumer"...
Revenir en haut Aller en bas
pourlet56



Messages : 186
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Mar Mai 01, 2012 6:36 am

Non,moi non plus, déjà "biwiñ"(ou beviñ) je suis pas sûr que ça existe en-dehors de chez nous, j'ai toujours entendu "elum" ailleurs....
Revenir en haut Aller en bas
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Lun Juil 23, 2012 5:20 pm

Salud

Voici ce que j'ai trouvé sur un site sur les langues régionales

http://www.languesregionales.org/Legislatives-Comment-defendre-la?lang=fr

regardez bien l'image, ce que l'élève a écrit sur le tableau... J'espère qu'il est débutant et qu'il est pas censé être "bilingue"... (3 fautes en 3 lignes)
Revenir en haut Aller en bas
Per-Kouk



Messages : 233
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 33
Localisation : Kreis-Breizh

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Lun Juil 23, 2012 8:29 pm

Sophia29 a écrit:

regardez bien, ce que l'élève a écrit sur le tableau... J'espère qu'il est débutant et qu'il est pas censé être "bilingue"... (3 fautes en 3 lignes)

Il n'a pas l'air d'être bien grand non-plus Smile

Mais bon c'est un peu moyen si c'est une campagne pour soutenir l'apprentissage en école...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brezhoneg-digor.blogspot.com
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Lun Juil 23, 2012 9:42 pm

Gwir ê, an dra-he 'niye gellet bea gwassac'h: ma viye bet skrivet ar frazenn ga'r mestr-skol e-hun lol!
Revenir en haut Aller en bas
Per-Kouk



Messages : 233
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 33
Localisation : Kreis-Breizh

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Mar Juil 24, 2012 1:17 am

Gwraet oa ! Ha laket ar pow-kaezh bugel dirag an tablo clown What a Face
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brezhoneg-digor.blogspot.com
Yann
Admin


Messages : 108
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Mar Juil 24, 2012 10:48 pm

lol!

N'on ket vit kompren blam betra neuint choazet ar foto-se!
Revenir en haut Aller en bas
http://brezhonegarbobl.forumgratuit.org
Fanch35



Messages : 1
Date d'inscription : 08/09/2012

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Sam Sep 08, 2012 7:31 am

Bonjour à tous,

J'ai toujours ressenti une très grande frustration de ne pas parler breton, et bien souvent, je regrette que mon grand-père ne m'ait jamais adressé la parole en breton (comme il ne l'a jamais fait à ma mère), bien que ce fut sa langue maternelle.

Je pense sincèrement que vous, qui avez appris le breton en famille, disposez d'une très grande richesse, et que votre savoir pourrait être très précieux à la langue bretonne et à ceux, comme moi, qui souhaitent apprendre le breton.

J'emploie ici le conditionnel ("pourrait") intentionnellement. Pourquoi ?

Comme toute personne désirant apprendre le breton, je parcours régulièrement sur le web les sites bretons et bretonnants. Je suis donc tombé souvent sur ce site, au gré des recherches Google.
En lisant ce bêtisier, et les différents messages que vous pouvez poster sur les néo-bretonnants, je suis découragé.
A quoi bon apprendre le breton, puisque celui qui est enseigné n'est pas du breton, mais une fausse langue inventée ? Une langue qui utilise des mots que personne ne comprend, parlée par une poignée de personne (je vous cite).
Je ne connais que deux personnes ayant appris le breton en famille, elles sont toutes deux enseignantes en école Diwan. Toutes les autres personnes "bretonnantes" que je connais ont appris justement à l'école diwan. Je ne vais donc pas apprendre une langue pour communiquer avec seulement deux personnes que je croise une fois l'an, puisque les autres parlent une langue chimique, inventée... ?
J'envisageais également de mettre mon fils à l'école Diwan, je pense que je ne le ferai pas.

Voila. Ce site aura au moins eu ce résultat. J'abandonne.
Donc à la question de savoir si ce site est bénéfique à la langue bretonne, je pense que non. Je pense même qu'il est nocif.
Revenir en haut Aller en bas
Dreo54



Messages : 63
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Sam Sep 08, 2012 12:02 pm

Boñjour deoc'h !

J'ai appris le breton d'abord avec Assimil (méthode de Fañch Morvannou), puis par correspondance avec Skol Ober pendant 7 ans jusqu'au quatrième degré. J'ai également participé à la traduction des livres d'histoires des écoles Diwan (seconde en 1996 et terminale en 2000) et j'ai été correcteur, 1er et 2ème niveau pour Skol Ober. Et chacun sait que Skol Ober enseigne plutôt un breton littéraire. Pourtant, cela ne m'empêchait pas de lire des ouvrages d'Emgleo Breiz, d'écouter les marvaillou de Mikael Madeg et de comprendre que dans le breton populaire, il y avait souvent des contractions. Ex. : dans le conte Margodig an dour yen, pour ne dalvez ket ar boan, on a (ne) dal(vez) ke(t ar) boan et on entend donc : dal ke boan. Même chose pour plijout a ra dezhi, on a plij(out a) ra(e) de(z)hi et on entend donc : plij ra de'i.

Un de mes élèves quand j'étais correcteur, après avoir suivi les cours de Skol Ober, s'est dédié au vannetais, la langue de sa région et a fait le CD de contes : 'd eo ket jaojapl ur seurt.... Il y a toujours une passerelle entre le breton littéraire et populaire, encore faut-il vouloir l'emprunter, et dans les deux sens, bien sûr !

Pour le breton, on pourrait faire comme en Norvège. Là-bas, le norvégien se décline en plusieurs dialectes et à l'écrit, deux formes sont employées : le bokmål, langue du royaume et des villes à l'Est et le nynorsk, langue du peuple et des campagnes au Nord et à l'Ouest. Comment font les petits écoliers norvégiens ? Eh bien, ils apprennent tout simplement les deux langues et ils y arrivent. Pourquoi les Bretons ne feraient pas la même démarche ?
Revenir en haut Aller en bas
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Sam Sep 08, 2012 12:05 pm

Après il faut voir s'il vaut mieux savoir la vérité dès le début ou bien comme beaucoup apprendre le néobreton et se rendre compte que finalement ça ne sert pas à grand-chose s'il faut tout réapprendre afin de parler vraiment breton.
Il faut donc apprendre le vrai breton dès le début, ça évite de perdre son temps.

On est prêts à t'aider si tu veux finalement te lancer dans cette aventure ! On est plusieurs ici à vouloir partager ce qu'on a appris !
Revenir en haut Aller en bas
Dreo54



Messages : 63
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Sam Sep 08, 2012 1:33 pm

Sophia29 a écrit:
Après il faut voir s'il vaut mieux savoir la vérité dès le début ou bien comme beaucoup apprendre le néo-breton et se rendre compte que finalement ça ne sert pas à grand-chose s'il faut tout réapprendre afin de parler vraiment breton.
Il faut donc apprendre le vrai breton dès le début, ça évite de perdre son temps.

Je ne renie pas le breton littéraire que j'ai appris et si j'adopte maintenant l'orthographe d'Emgleo Breiz, c'est parce que je la trouve plus agréable à lire et à écrire. Il n'y a guère que le brezhoneg chimik qui me rebute. Je trouve autant intéressant de lire des livres en neo-breton que des témoignages en breton populaire, un peu comme le folk qu'on joue en Lorraine : certains groupes jouent du trad et d'autres un folk plus moderne et on a autant de plaisir à les écouter et à danser sur leurs airs.
Revenir en haut Aller en bas
Sophia29
Admin


Messages : 264
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Breiz-Izel

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Sam Sep 08, 2012 1:41 pm

Tu fais comme tu veux Smile
Le mieux est tout de même d'éviter de mélanger néobreton et breton populaire quand on parle à des gens qui ne comprennent pas le néobreton (et ils sont de loin les plus nombreux)...
Disons qu'en parlant néobreton (avec les néologismes excessifs et les mots mal utilisés), tu seras compris d'une partie des néobretonnants et d'aucun bretonnant de naissance, en gros ; en parlant breton populaire tu seras compris par infiniment plus de gens...
Revenir en haut Aller en bas
pourlet56



Messages : 186
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Sam Sep 08, 2012 4:03 pm

Le problème est de savoir ce qu'on appelle du 'breton chimique" ou littéraire. Quand on sait parler, on sait qu'il y a des choses qui ne passeront pas avec les bretonnants de naissance ou ceux qui ont "bien" appris. Il ne faut pas se décourager, chacun parlera comme il veut, et m^me si on apprend une lange assez "standard", avec un peu d'écoute et d'humilité, on arrive à passer à une langue bien plus bretonne. Il suffit de le vouloir.
Maintenant c'est vrai que ça mle casse ce que vous voulez d'entendre un discours de mots bretons avec un accent français bien profond derrière. Le breton, c'est pas seulement une grammaire et une liste de mots.Moi j'ai suivi le chemin de Dreo 54, et bon je m'en suis remis.
Pour Fanch35, si tu trouves le site nocif, ne le consulte pas. Il peut être énervant, je trouve qu'il y a des opinions parfois un peu trop tranchées. Je sais pas où tu vis, mais il y a des écoles Diwan où on parle bien AUSSI. Et si tes enfants accrochent, ils peuvent s'améliorer en trouvant à qui parler hors école. J'ai été instit moi-même à Diwan et franchement, il y a de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Dreo54



Messages : 63
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Sam Sep 08, 2012 4:28 pm

En fait, vivant en Lorraine, mon breton est essentiellement celui des livres et les rares bretonnants que je peux trouver sont des neo-bretonnants. Il y a nouveau cercle celtique à Nancy, mais vu le nom, Ereran hag Erminig / Alérion et Hermine, un brin chimique, je ne risque pas de trouver des bretonnants de naissance ! (l'ancien cercle que nous avions créé en 1997 s'appelait Raden hag Askol). Bien sûr, en Bretagne, j'ai pu entendre des bretonnants de naissance mais c'était surtout des Léonards. Je découvre le breton populaire par le dico parlant (une excellente initiative !) trouvé par le blog de Per-Kouk ou par des ouvrages comme le livre d'Hervé Burel ou les dictionnaires de Jean Le Dû.

Je ne considère pas qu'apprendre le breton littéraire soit une perte de temps parce on a toute une vie pour l'apprendre ! Comme on disait autrefois en Lorraine à ceux qui voulaient apprendre le patois : t'n'es-m' ca fait, mo feus ! / 'teus ket fin/achu c'hoaz, ma faotr !
Revenir en haut Aller en bas
Dreo54



Messages : 63
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Sam Sep 08, 2012 5:15 pm

Dreo54 a écrit:
Je ne considère pas qu'apprendre le breton littéraire soit une perte de temps parce on a toute une vie pour l'apprendre !

On a toute une vie pour l'apprendre (je voulais dire pour apprendre le breton littéraire et populaire)
Revenir en haut Aller en bas
pourlet56



Messages : 186
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Sam Sep 08, 2012 5:28 pm

Disons que ça dépend de ce qu'on met sous "breton littéraire"... Et aussi de ce qu'on met sous "parler'.Ca on acquiert en faisant, mais c'est sûr que c'est plus facile sur place.
E4ntre "breton littéraire" et "néo-breton" je trouve qu'il y a des différences.
Revenir en haut Aller en bas
Yann
Admin


Messages : 108
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Sam Sep 08, 2012 6:00 pm

Fanch35 a écrit:

Je pense sincèrement que vous, qui avez appris le breton en famille, disposez d'une très grande richesse, et que votre savoir pourrait être très précieux à la langue bretonne et à ceux, comme moi, qui souhaitent apprendre le breton.

Tu fais erreur, la plupart d'entre nous n'a pas appris le breton en famille. Pour ma part je l'ai appris sur les bancs de Diwan... Enfin, j'y ai appris le néobreton... Ce n'est que par la suite que j'ai appris (et tu peux croire qu'au début c'était pas rigolo) à parler un breton plus populaire...

Fanch35 a écrit:

En lisant ce bêtisier, et les différents messages que vous pouvez poster sur les néo-bretonnants, je suis découragé.
A quoi bon apprendre le breton, puisque celui qui est enseigné n'est pas du breton, mais une fausse langue inventée ? Une langue qui utilise des mots que personne ne comprend, parlée par une poignée de personne (je vous cite).
Je ne connais que deux personnes ayant appris le breton en famille, elles sont toutes deux enseignantes en école Diwan. Toutes les autres personnes "bretonnantes" que je connais ont appris justement à l'école diwan. Je ne vais donc pas apprendre une langue pour communiquer avec seulement deux personnes que je croise une fois l'an, puisque les autres parlent une langue chimique, inventée... ?
J'envisageais également de mettre mon fils à l'école Diwan, je pense que je ne le ferai pas.

Je pense que tu n'as pas bien compris les opinions qu'on peut exprimer par ici. Il ne s'agit pas (exclusivement) d'apprendre le breton en famille: on peut très bien parler néobreton en famille. Ce qu'on défend ici c'est le breton populaire, c'est à dire celui qui se parle (en gros) dans les campagnes, hors milieu scolaire, depuis bien longtemps et indépendamment de tout un tas d'allumer qui ont voulu réformer la langue bretonne qui n'était pas assez bien pour eux (Roparzh Hemon par exemple). Alors évidemment c'est caricatural et chacun, dans ce milieu, a une position plus subtile que ça, mais c'est quand même la base du truc: ce breton là n'est pas valorisé, mis en avant, transmis, dans les cours de breton aujourd'hui. D'où la volonté de certains (dont moi) de le défendre.
En choisissant de l'apprendre, on ne s'isole pas, au contraire: on peut alors parler avec bien plus de bretonnants, c'est à dire ceux qui ont cette langue pour langue maternelle et qui sont encore assez nombreux si on se donne la peine de les trouver.

Fanch35 a écrit:

Voila. Ce site aura au moins eu ce résultat. J'abandonne.
J'ose espérer qu'il a d'autres résultats que celui là! Very Happy Quant au fait que tu abandonnes, c'est dommage de le faire avant même d'avoir discuté! En tous cas je crois que personne ici ne t'encourage à abandonner. Il s'agit plutôt d'échanger des conseils pour s'en sortir plus facilement.

Fanch35 a écrit:

Donc à la question de savoir si ce site est bénéfique à la langue bretonne, je pense que non. Je pense même qu'il est nocif.

Question de point de vue: de quelle langue bretonne parles-tu? Si tu veux parler du néo-breton, alors non ce forum n'est pas bénéfique pour lui, et encore heureux! Very Happy
Je pense au contraire de toi que c'est assez sain d'avoir des lieux où on peut analyser, critiquer, déconstruire... Et non pas gober tout ce qui se dit sans broncher...
Au moins, après être passé par ici, tu ne subiras pas la désillusion (assez désagréable) de ceux qui ont appris le néobreton et qui se retrouvent devant un locuteur natif...
Revenir en haut Aller en bas
http://brezhonegarbobl.forumgratuit.org
Yann
Admin


Messages : 108
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Sam Sep 08, 2012 6:05 pm

pourlet56 a écrit:

Il peut être énervant, je trouve qu'il y a des opinions parfois un peu trop tranchées.

Evidemment qu'il y a des idées bien tranchées, mais il y en a aussi de très molles!
Le but n'est pas de construire un discours parfait (pour quel public?) mais de discuter...
C'est déjà pas si mal!
Revenir en haut Aller en bas
http://brezhonegarbobl.forumgratuit.org
Per-Kouk



Messages : 233
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 33
Localisation : Kreis-Breizh

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Sam Sep 08, 2012 8:45 pm

Pour ma part : breton littéraire = breton écrit / néo-breton = charabia ou breton chimique / breton = langue parlée par les bretonnants natifs, ou ceux parlant la même langue.

Ne mélangeons pas breton littéraire et néo-breton, un bon breton breton peut très bien être écrit.

Sinon comme l'a dit Yann moi non-plus je n'ai pas appris le breton en famille, malgré que ma mère soit bretonnante de naissance, et je suis moi aussi passé par la case néo-breton pendant un moment avant de devoir tout désapprendre, je peux dire que c'est long, fastidieux, et pas rigolo du tout. Autant éviter si possible.

Petite anecdote : Aujourd'hui j'ai croisé des gens que je connais un peu au salon bio à Mur et leur enfant est à Diwan, ils ont voulu qu'il me parle en breton et il a refusé, car pour lui le breton est la langue de l'école, une fois quitté l'école il ne parle jamais breton et ne veut pas le faire, sous aucun prétexte. Cherchez l'erreur Arrow

Ce n'est pas la première fois que j'entends parler de ce problème
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brezhoneg-digor.blogspot.com
Dreo54



Messages : 63
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Sam Sep 08, 2012 9:05 pm

Avant d'aller faire les stages d'an Oaled à Treglonou, le seul breton que j'avais entendu à part celui des chansons de Tri Yann, Gilles Servat et Alan Stivell, c'était le breton des cassettes de la méthode Mont war-raok gant ar brezhoneg. Je comprenais le breton des stagiaires parce qu'ils gardaient l'accent français et surtout ils parlaient sans faire de contractions. Quand on allait voir les bretonnants de naissance pendant le stage, j'avais remarqué que je comprenais mieux les femmes que les hommes, tout simplement parce qu'elles parlaient moins vite. J'ai pu le vérifier avec un bretonnant. Un vieux paysan nous racontait sa vie à la ferme, la cigarette à la bouche. Quand il a vu que les stagiaires n'écoutaient plus au bout de quelques minutes, il a fait l'effort de retirer sa cigarette de la bouche et de parler plus lentement. Tout de suite, on a compris ce qu'il disait et on l'écoutait de nouveau.

C'est sûr, tous ces bretonnants de naissance étaient des Léonards et j'avoue que je "décroche" quand j'entends le breton de Trebrivan (conte de Margodig an dour yen) ou celui des Frères Morvan dans le DVD qui leur est consacré.

Tout ça pour dire à Fanch35 que même en apprenant le neo-breton, on peut comprendre et par la suite parler le breton populaire, à condition que chacun fasse un effort.
Revenir en haut Aller en bas
pourlet56



Messages : 186
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Dim Sep 09, 2012 6:04 am

Citation :
Petite anecdote : Aujourd'hui j'ai croisé des gens que je connais un peu au salon bio à Mur et leur enfant est à Diwan, ils ont voulu qu'il me parle en breton et il a refusé, car pour lui le breton est la langue de l'école, une fois quitté l'école il ne parle jamais breton et ne veut pas le faire, sous aucun prétexte. Cherchez l'erreur

Le rapport des gosses aux langues est souvent étonnant. J'ai eu des élèves bilingues néerlandais/français (de famille) qui ont toujours refusé de me parler en néerlandais quand j'essayais, parce que le néerlandais c'était "maman". Le truc que tu décris, je l'ai rencontré en école. S i tu parlais français avec les parents, et sil le gamin était très jeune, il comprend pas pourquoi il devrait te parler breton. surtout si c'est les parents qui lui demandent pour frimer.Tu peux pas généraliser sur un exemple.
Que le breton soit la langue de l'école, ben oui...S'il n'en entend jamais un mot à la maison ou à côté... Il y a un boulot à faire par la famille, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Per-Kouk



Messages : 233
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 33
Localisation : Kreis-Breizh

MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   Dim Sep 09, 2012 8:24 am

pourlet56 a écrit:
Tu peux pas généraliser sur un exemple.

Si tu n'avais pas tronqué ma citation tu aurais lu :

Per-Kouk a écrit:
Ce n'est pas la première fois que j'entends parler de ce problème

Et je rajoutrai même : que je suis confronté à ce problème.

pourlet56 a écrit:

Que le breton soit la langue de l'école, ben oui...S'il n'en entend jamais un mot à la maison ou à côté... Il y a un boulot à faire par la famille, aussi.

Ses parents parlent également le breton, vu que je parlais breton avec eux...

Donc on voit bien qu'en plus d'enseigner un charabia infâme à Diwan ben ça sert strictement à rien vu que ça ne sert qu'à l'école, et l'école ça dure pas toute la vie. J'ai aussi connu un groupe de Diwaniens à la fac, avec qui j'avais sympatisé, et personne ne parlait jamais breton à part le plus militant du groupe qui lui essaiait en vain de les faire parler, et on était en fac de breton. Ces jeunes-là doivent avoir 26 ans maintenant, alors que le jeune que j'ai rencontré hier en avait 8 ou 9, donc le problème traverse les générations
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brezhoneg-digor.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bêtisier du néo-breton   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bêtisier du néo-breton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des logiciel en Breton.
» message breton
» un ...breton
» Gateau breton aux pruneaux
» Far breton!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brezhoneg ar bobl :: Kaozeadennoù a-bep seurt :: Kaozeadennoù diwar-benn ar brezhoneg / Discussions à propos du breton-
Sauter vers: